Bon à savoir : Boîte automatique, les erreurs à ne pas commettre

La boîte de vitesses automatique est en passe de devenir un produit recherché par un large spectre de clients tous âges et toutes catégories sociales confondus. Le marché algérien n’étant pas en reste des évolutions internationales, la boîte automatique se généralise de plus en plus. Une mutation dans les habitudes de la clientèle locale qui concerne même les petites cylindrées, alors qu’elle se limitait précédemment aux plus grosses voitures.
En effet, les boîtes de vitesses automatiques sont de plus en plus populaires, et sont appréciées pour leur gain en confort et en praticité. Le conducteur n’a plus besoin de jouer de l’embrayage dans les bouchons, et de passer manuellement les rapports. Toutefois, l’usage d’une boîte automatique nécessite quelques précautions pour ne pas l’endommager. Ci-après, quelques conseils pour ne pas abîmer cet élément important du véhicule.


          
Bannir le passage au mode P en roulant
Généralement, la position «P» (pour «Parking») n’est indiquée que pour immobiliser le véhicule lorsqu’il est en stationnement. En revanche, lorsque vous circulez, il est impératif de ne pas enclencher le mode «P», ce qui aurait pour effet de bloquer la boîte et, par conséquent, de l’endommager. Assurez-vous donc de bien être à l’arrêt avant de passer votre boîte automatique en mode «P».

Passer à la marche arrière à l’arrêt
Tout comme pour les boîtes manuelles, et pour ne pas abîmer la boîte automatique, il est recommandé de ne jamais enclencher la marche arrière (mode R) lorsque la voiture est encore en train de rouler. En effet, il y a un risque certain de casser les composants internes de la boîte, et cela pourrait engendrer des désagréments et surtout des dégâts importants, qui impliquent de grosses réparations avec des dépenses importantes.
Tous les constructeurs ne cessent de le souligner, pour passer la marche arrière, il est impératif d’immobiliser, au préalable, la voiture.


            
De la nécessité des vidanges
Contrairement à ce qui est recommandé généralement par les constructeurs, la vidange d’une boîte automatique est, comme pour le cas d’une boîte manuelle, un geste d’entretien indispensable pour assurer sa bonne fiabilité dans le temps. 
La périodicité d’entretien dépend du type de boîte, mais il est en général conseillé d’effectuer une vidange de boîte tous les 60 à 80.000 km environ, et de la confier à un spécialiste de la boîte automatique.
Ce sont là des précautions importantes pour préserver la boîte de vitesse automatique et assurer sa longévité.

A.Media

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page