Bon à savoir : Les dangers de la réserve de carburant

Au cours de notre utilisation quotidienne de la voiture, il est une situation à laquelle on est parfois contraint de faire face. C’est celle de nous faire surprendre pour de multiples raisons par l’allumage du témoin de la réserve de carburant. Normalement, lorsque ce voyant s’allume, il est temps d’aller faire le plein, mais combien de kilomètres pouvons-nous parcourir en réserve !
En tout état de cause, il ne faut pas tarder à vous rendre à la station service la plus proche. Toutefois, pas de panique : la réserve d’essence correspond à l’équivalent d’environ 5 litres de carburant, un volume pouvant varier selon le modèle de voiture. Pour ce qui est de l’autonomie restante, là aussi, cela dépend de votre véhicule : selon les modèles, il est ainsi possible de parcourir entre 50 et 100 kilomètres, avant de tomber définitivement en panne.
Bien entendu, l’autonomie théorique restant à parcourir lorsque le voyant de la réserve de carburant s’allume varie en fonction de différents paramètres, comme le type de carburant, la vitesse, le profil de la route ou encore votre type de conduite. Pour ne pas risquer la panne sèche, rendez-vous le plus rapidement possible en station afin de faire le plein.


Bien que cette réserve constitue une marge de sécurité, il est recommandé de ne pas en abuser : en effet, lorsque vous faites votre plein, des impuretés peuvent se déposer au fond de votre réservoir de carburant. Si vous avez l’habitude de rouler régulièrement sur la réserve, ces impuretés vont être injectées directement dans votre moteur, ce qui pourra l’encrasser et même l’endommager. Ainsi, il est plutôt conseillé de ne jamais laisser votre réservoir se vider à moins d’un quart de sa capacité.


Ainsi, il est préférable de veiller, autant que faire se peut, sur le bon niveau d’essence et éviter de grosses dépenses en cas d’incidents techniques, d’autant que la qualité du carburant et sa conservation dans certaines stations service sur le territoire algérien ne sont pas toujours conformes aux standards en la matière.
Beaucoup d’automobilistes se sont retrouvés avec des dégâts importants sur des pièces aussi importantes que les injecteurs, la pompe d’injection ou encore les turbos. Et dans ce type de situations, le client perd souvent le bénéfice de la garantie et assume seul les frais de réparation.

A.Media

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page