Canicule et conduite : Comment éviter le coup de chaleur

Au moment où une vague de chaleur sans précédent sévit sur plusieurs régions du pays et particulièrement le sud où les températures ont atteint et même dépassé les 57°, nous proposons à nos lecteurs quelques conseils pratiques pour une utilisation optimisée et sereine de leurs voitures.
C’est aussi la période de départ en vacance pour certains et pour la fête de l’Aïd El Adha pour beaucoup. En plus des conseils de prudence et de strict respect du code de la route, il s’agit, en outre, de précautions à prendre avant de prendre le volant pour que le plaisir de conduire ne soit pas altéré.

      Avant le départ
– Vérifier l’état général de la voiture
– Contrôler le niveau de liquide de refroidissement
– Contrôler le niveau de liquide de frein
– Vérifier la pression des pneus, qui sont particulièrement sensibles au risque d’explosion lorsqu’il fait très chaud et qu’ils sont sous-gonflés.
– Faire contrôler le système de climatisation par des professionnels (filtres et niveau de gaz réfrigérant)
– Vérifier l’état de la batterie
– De même qu’il est nécessaire de vérifier le niveau d’huile moteur et de préférence, selon les échéances de certains, procéder à une vidange. Une huile plus récente offre une meilleure lubrification, indispensable lors des fortes chaleurs. Il serait conseillé, du reste, d’opter, en fonction des recommandations du constructeur d’opter pour une huile à viscosité supérieure, idéale pour la période estivale.

       En cours de route
Il est préférable de prendre la route soit tôt le matin, soit l’après-midi et même en soirée pour ceux qui se dirigent vers les régions intérieures et du sud du pays, d’autant que maintenant, les restrictions de circulation (couvre-feu) ne sont plus de rigueur dans un grand nombre de wilaya. Certes la conduite de nuit en ces moments de canicule est plus bénéfique aussi bien pour le conducteur et ses passagers, que pour la voiture, mais elle nécessite, en revanche, une préparation physique (faire une longue sieste la journée) et exige une vigilance à toute épreuve.

       De l’usage raisonnable de la climatisation
– Il faut noter d’abord que le système de climatisation augment la consommation de carburant et son utilisation excessive sollicite encore plus le moteur, l’exposant à un risque plus important de surchauffe.
– Il est conseillé, par ailleurs, de veiller à ce que la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur du véhicule n’excède pas les 5°, afin d’éviter les risques d’un choc thermique.
– De même qu’il serait souhaité en prévision d’une pause ou d’un arrêt dans un relai, ou une station service, de baisser progressivement la climatisation durant une quinzaine de minutes.
– Eviter d’orienter la climatisation vers les visages.
Notons que pour limiter la consommation de carburant, il est préférable de garder les vitres fermées tout en roulant.
S’il est impératif de s’arrêter toutes les deux heures, ce conseil a encore plus de sens en été, en raison de la chaleur qui tend à fatiguer l’organisme et à réduire la concentration. Si possible stationnez à l’ombre et profitez-en pour boire et vous dégourdir les jambes. Ne laissez jamais un enfant dans la voiture, même si les vitres sont ouvertes. La température grimpe en effet à une vitesse vertigineuse, et peut atteindre jusqu’à 60 degrés en quelques dizaines de minutes seulement. Les vitres font office de « serre » et plus la surface vitrée est importante, plus le véhicule chauffera.

       Boire beaucoup d’eau
Bien s’hydrater, c’est là une autre exigence pour ceux qui s’apprêtent à prendre la route. Ceci est valable tant pour le conducteur que pour les passagers et encore plus pour les enfants à bord. Mais il faut bien s’hydrater en privilégiant l’eau plutôt que les sodas et les boissons chaudes (café ou thé). Il faut ainsi veiller à avoir à bord, plusieurs bouteilles d’eau et ne pas attendre d’avoir soif pour boire.
On ne manquera pas, enfin, de rappeler quelques conseils élémentaires, comme le port de lunette de soleil pour éviter les effets néfastes d’une lumière intense sur les yeux et aussi de se vêtir d’habits amples et légers qui faciliteront la circulation de l’air et permettront à la peau de respirer.

B.Bellil

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page