Conduite sous la pluie : Les six commandements

En ces temps de fortes précipitations, il est plus qu’indispensable de redoubler de vigilance quand on prend la route. Nous rappelons ci-après quelques règles de prudence pour que la conduite ne se transforme pas en cauchemar.
Nous avons constaté, qu’à l’occasion des dernières averses qu’a connues le pays, notamment dans sa partie septentrionale, nos routes se sont transformées en d’immenses espaces de stationnement, tant les embouteillages étaient légion et les files de véhicules s’étiraient sur plusieurs kilomètres.
Une situation stressante qui provoque, par moments, des accès de colère de certains conducteurs avec des imprudences aux conséquences parfois dramatiques. D’emblée, il est utile de souligner que les mauvaises conditions météorologiques requièrent une attention accrue de la part du conducteur et l’obligent à adapter sa conduite.

Les précautions d’usage

Ainsi, avant de prendre le volant, l’on se doit de faire une série de vérifications que l’on résume comme suit
– S’assurer que le déplacement est vraiment nécessaire, faute de quoi, il serait préférable de le reporter en attendant une amélioration des conditions.


– Vérifier les essuie-glaces qui doivent être en bon état de fonctionnement, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, si le véhicule en est équipé. En cas de besoin, mieux vaut les changer pour éviter des situations de mauvaise visibilité en cours de route.


– Contrôler l’état des pneus, en vérifiant la profondeur des sculptures qui ne doit pas être en deçà de 3 mm. Des instruments de contrôle sont disponibles chez les revendeurs de pièces de rechange et accessoires et permettent de mesurer cette profondeur.


– Il faut veiller à disposer d’une quantité suffisante de carburant, sinon il serait préférable de faire le plein à la première station.

Les fortes pluies sont souvent, comme on le soulignait plus haut, la cause de nombreux désagréments, voire des accidents, et des ralentissements de la circulation automobile. D’autant que, dans ce type de situation, on est souvent amenés à maintenir en fonctionnement essuie-glaces, éclairage extérieur, chauffage et aération, radio, ce qui nécessite une plus grande consommation de carburant.


– Se familiariser avec le système de chauffage et de climatisation pour obtenir rapidement et efficacement un désembuage de l’habitacle et assurer ainsi une bonne visibilité tout au long du trajet.

– Écouter la radio pour se renseigner sur les informations relatives à l’état des précipitations, les routes coupées ou perturbées, les accidents, les inondations et éventuellement les voies et les itinéraires alternatifs. Et heureusement qu’aujourd’hui, il est aisé de se connecter à différentes chaînes de radios nationales et locales émettant notamment sur les ondes FM tant à Alger qu’au niveau de toutes les wilayas du pays.


Gare à l’aquaplaning


En plus de ces recommandations, le conducteur se doit de modérer sa vitesse et veiller à laisser une bonne distance avec le véhicule qui le précède. De même qu’il est conseillé d’allumer les feux de croisement et faire attention autant que faire se peut aux projections de camions et des véhicules qui roulent à grande vitesse et qui peuvent réduire temporairement la visibilité.
Nous devons, en outre, rappeler que le nombre de pannes augmente par temps de pluie, car l’humidité peut engendrer des incidents dans les circuits électriques et les moteurs. Signalons, par ailleurs, qu’en conduisant sur chaussée inondée, on doit faire attention au passage sur les nombreuses flaques d’eau qui provoquent à partir d’une certaine vitesse l’aquaplaning.
Et dans ce cas, et si les roues perdent le contact avec la surface de la route, il faut lever le pied de l’accélérateur et laisser le frein moteur agir jusqu’à la reprise progressive du contrôle du véhicule. Il faut, alors, appuyer légèrement sur la pédale de frein pour créer de la friction et de la chaleur afin de faire évaporer toute trace de vapeur sur le système de freinage.


B.Bellil

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page