ActualitésInnovations

General Motors : Fin annoncée pour les moteurs thermiques

Le géant américain General Motors a annoncé son intention de ne plus vendre de voitures diesel ou essence d’ici 2035. C’est symptomatique d’un monde qui change. Le géant américain General Motors(GM) a annoncé son intention de ne plus construire de voitures thermiques d’ici 2035. 
Le groupe ne s’est pas ouvertement engagé à n’offrir que des véhicules électriques à cette date mais prend «des mesures pour y parvenir», a indiqué une porte-parole de GM à l’AFP. «Cela demandera la collaboration du reste du secteur, des gouvernements et des clients», a-t-elle précisé. Cette volonté de tourner le dos aux moteurs essence et diesel ne s’appliquerait pas aux véhicules les plus imposants, comme les camions, mais concernerait bien les SUV et les pick-up, particulièrement populaires aux Etats-Unis. Parallèlement à cette ambition, GM prévoit également que tous ses véhicules et activités soient «neutres en carbone» d’ici 2040. Quand la suppression des émissions ne sera pas possible, GM les compensera par des crédits carbone ou la capture du carbone, a affirmé sa patronne, Mary Barra.
«Pour General Motors, l’impact carbone le plus important provient des émissions d’échappement des véhicules que nous vendons — dans notre cas, à hauteur de 75%», a souligné la dirigeante dans un message posté sur le réseau LinkedIn. «C’est pourquoi il est si important d’accélérer vers un avenir dans lequel chaque véhicule que nous vendons est un véhicule zéro émission», a-t-elle poursuivi. «Mais il est également essentiel que nous réduisions les émissions de nos opérations dans le monde — depuis les usines de fabrication que nous gérons à l’énergie que nous utilisons pour produire ces véhicules», a ajouté Mary Barra.
General Motors prévoit de lancer 30 modèles électrifiés d’ici 2025 et d’investir au total 27 milliards de dollars dans les véhicules électriques et autonomes en cinq ans. Les quatre marques du groupe sans exception, Cadillac, GMC, Chevrolet et Buick, sont concernées par ce projet d’ampleur.

B.Bellil

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page