ActualitésInnovations

Innovation : La conduite autonome séduit Volkswagen

Selon le directeur général de Volkswagen, les premiers véhicules autonomes devraient être commercialisés entre 2025 et 2030.
Arrivé après le Dieselgate en provenance de BMW, Herbert Diess a pris les commandes de Volkswagen et lancé un plan  d’investissement de 73 milliards € consacré aux véhicules électriques. Mais la mobilité électrique ne constitue qu’une étape vers l’avenir, la conduite autonome en étant une autre.  Il annonce la commercialisation de voitures 100 % autonomes dans un délai de 5 à 10 ans.


Pour étayer son propos, Herbert Diess s’appuie sur l’évolution galopante de l’intelligence artificielle, bien aidée par la progression constante des performances des processeurs utilisés dans les voitures, entre autres. Des puces électroniques qui permettent d’intégrer de manière toujours plus efficace et rapide la réalité augmentée, l’hyper-connectivité et l’apprentissage des systèmes embarqués via l’intelligence artificielle. Si ces avancées se remarquent principalement dans nos smartphones et autres tablettes et objets connectés, l’automobile devrait donc en prendre la pleine mesure assez rapidement selon le boss de Volkswagen.
« Il est prévisible que les systèmes seront bientôt capables de maîtriser même les situations complexes de la conduite autonome » ajoute encore Herbert Diess.
Certaines rumeurs d’un rapprochement entre Volkswagen et Tesla semblent alimenter ces déclarations, le constructeur américain étant déjà très avancé dans le développement de son Autopilot. Rappelons que VW s’attend à vendre 26 millions de VE d’ici 2030 au niveau mondial, dont 75 % basés sur la plateforme MEB, le reste utilisant l’architecture hautes performances PPE (Porsche, Bentley, etc.) Toutefois, le groupe allemand veut également développer sa propre plateforme logicielle pour ses modèles, estimant que l’intégration des systèmes d’assistance et de conduite autonome au châssis lui-même constitue un avantage non négligeable à l’instar de ce que fait Apple ou Tesla.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page