Opel débute ses activités : La première marque allemande sur le terrain

opel recall vin lookup

C’est ce mercredi que sera effectué le lancement officiel de la marque Opel en Algérie. Un évènement attendu depuis plusieurs mois, sachant que le concessionnaire avait obtenu l’agrément en même temps que Fiat et JAC en mars dernier.

Par le passé, la marque germanique, pourtant tant appréciée par les Algériens pour la robustesse et la fiabilité de ses modèles, n’a jamais réussi à s’imposer dans le marché local. Certes, les anciens responsables de la marque au blitz accordaient peu d’intérêt au marché algérien, mais leurs anciens représentants respectifs, n’avaient pas, eux aussi, tout mis en œuvre pour le développement et la promotion de l’image d’Opel auprès de la clientèle. C’est cette situation d’incertitude, et parfois de confusion qui avait pénalisé son parcours au cours de ces dernières décades et qui ne lui a pas permis d’égaler avec les performances commerciales des autres marques allemandes.

Il est à espérer que dans le cadre de la stratégie de groupe initiée par Stellantis pour son déploiement en Algérie, Opel puisse trouver la bonne voie pour séduire une clientèle déjà convaincue de la valeur et de la qualité de ses produits. Le soutien de Stellantis et le savoir-faire de ses équipes offrira, sans nul doute, l’opportunité tant espérée pour rattraper le temps perdu et partir vers la conquête de nouvelles parts de marché. D’autant que dans le segment du moyen gamme, Opel est la première marque à investir les lieux avec une avance considérable sur les éventuels concurrents, dont l’arrivée ne pourrait, en tout état de cause, intervenir avant le second semestre 2024.

Pour son retour en Algérie, Opel qui est désormais représentée par Halil Group, proposera une gamme composée de la berline compact Astra, et de SUV de différents gabarit, Mokka, Crossland et Grandland.

Coté motorisation, Opel et Stellantis auraient préféré jouer la carte de la prudence, en retenant un bloc unique, le 1,2 L Pure Tech décliné en multiples puissances, entre 100 et 130 ch. Cela se justifierait par la volonté du concessionnaire de maintenir une offre prix accessible à une large clientèle.

Il est à noter que dans les perspectives d’importation de véhicules pour l’année 2023, Opel a bénéficié d’un quota limité à 4 000 unités. Un premier lot de 275 véhicules a déjà été réceptionné pour la campagne d’ouverture et de lancement des commandes.

L’arrivée de l’allemand Opel rehaussera l’offre actuelle de véhicules neufs vendus par les concessionnaires et répondra aux attentes d’une partie de la clientèle.

B.Bellil

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page