Rivian R1T : Un pick-up particulier

previous arrow
next arrow
Slider

Le Rivian R1T cherche décidément à prouver sa valeur en tant que tout-terrain électrique. Une version complètement de série s’est défaite de la célèbre « porte de l’enfer » à Moab, aux États-Unis, comme si de rien n’était ! Un véritable exploit.
Voilà maintenant quelques années que le pick-up électrique de Rivian, le R1T, a été annoncé. Sur le papier, il affiche de très belles prestations. Le Rivian R1T promet une autonomie d’au moins 500 km et un 0 à 100 km/h abattu en 3 s grâce à ses 4 moteurs électriques.
Aujourd’hui, il finit ses dernières phases de tests avant une très prochaine commercialisation. Pour ce faire, le pick-up s’est attaqué à un parcours de 4×4 très spécial, la « porte de l’enfer ».
Situé à Moab, dans l’Utah, aux États-Unis, ce passage tout-terrain est célèbre pour son extrême difficulté. Premièrement, sa pente est très importante. Même à pied, elle ne serait pas facile à monter. Évidemment, ce n’est pas tout, la surface est également lisse et glissante.
Et puisqu’on dit « jamais deux sans trois », la troisième difficulté provient des nombreux creux et bosses sur le passage. Même des 4×4 spécialement préparés pour ce terrain se sont cassés les dents ici. Mais ce Rivian est complètement de série.
Grâce à l’incroyable couple de ses quatre moteurs électriques, il parvient à gravir sans problème la pente. Il est également bien aidé par son centre de gravité très bas et ses nombreux aides électroniques qui répartissent à la perfection la puissance entre les 4 roues.  Résultat, il arrive au-dessus de la « porte de l’enfer » pratiquement comme si c’était un jeu d’enfant, et ce tout en silence.

A.Media

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page