Voiture de l’année 2022 : La Kia EV6 haut la main

previous arrow
next arrow
Slider

Le verdict est finalement tombé lundi dernier, le titre tant convoité de la Voiture de l’année 2022 a été décerné à la Kia EV6, un modèle 100% électrique. Elle succède ainsi à la Toyota Yaris qui avait remporté ce trophée l’année dernière.
La cérémonie de dévoilement des résultats et de remise des trophées s’est faite, comme de tradition, depuis Genève où devrait avoir lieu le salon automobile, mais dont l’organisation a, pour la deuxième année consécutive,  été annulée en raison de la pandémie du Covid-19. Habituellement, la lauréate est présentée aux centaines de journalistes accrédités pour le salon et aux milliers de visiteurs qui affluent dans les travées de cet important évènement mondial. Elle bénéficie ainsi d’une couverture médiatique et publicitaire exceptionnelle.
Le jury de ce titre, composé de 59 journalistes automobiles représentant autant de titres de la presse automobile de 23 pays européens, a rendu public ses résultats lors d’une cérémonie virtuelle transmise par internet à toute les régions du monde. Le choix de ces spécialistes de l’automobile s’est donc porté sur la Kia EV6 qui a su convaincre par ses qualités stylistiques et techniques et surtout les innovations technologiques qu’elle propose à ses futurs clients. C’est surtout pour la première fois qu’un véhicule coréen accède à cette consécration.
La phase finale a vu la sélection de 7 modèles, Cupra Born, Ford Mustang Mach-E, Hyunday Ioniq 5, Kia EV6, Peugeot 308, Renault Mégane E-Tech et Skoda Enyaq. Autant dire la crème de la production automobile mondiale et une présence remarquée de véhicules électriques.
La décision du jury repose sur plusieurs critères relatifs notamment au comportement routier, le design, le confort, l’aspect écologique, les performances, la sécurité, le prix et le plaisir de conduite. On ajoutera aussi des points liés au volume de vente durant la période retenue et correspondante généralement aux 12 mois de l’exercice précédent.
Une première sélection a permis de dégager pas moins de 40 candidates aptes à concourir pour le trophée et rassemblant toutes les marques disponibles sur le marché européen et ayant mis au point des nouveautés au cours de l’année concernée. Et c’est à la fin du mois de novembre 2021 que les 7 finalistes ont pu être dégagées.
Le titre de Voiture de l’année (Car of the year) a été crée en 1964 et a permis d’honorer 58 modèles.

Le verdict est finalement tombé lundi dernier, le titre tant convoité de la Voiture de l’année 2022 a été décerné à la Kia EV6, un modèle 100% électrique. Elle succède ainsi à la Toyota Yaris qui avait remporté ce trophée l’année dernière.
La cérémonie de dévoilement des résultats et de remise des trophées s’est faite, comme de tradition, depuis Genève où devrait avoir lieu le salon automobile, mais dont l’organisation a, pour la deuxième année consécutive,  été annulée en raison de la pandémie du Covid-19. Habituellement, la lauréate est présentée aux centaines de journalistes accrédités pour le salon et aux milliers de visiteurs qui affluent dans les travées de cet important évènement mondial. Elle bénéficie ainsi d’une couverture médiatique et publicitaire exceptionnelle.
Le jury de ce titre, composé de 59 journalistes automobiles représentant autant de titres de la presse automobile de 23 pays européens, a rendu public ses résultats lors d’une cérémonie virtuelle transmise par internet à toute les régions du monde. Le choix de ces spécialistes de l’automobile s’est donc porté sur la Kia EV6 qui a su convaincre par ses qualités stylistiques et techniques et surtout les innovations technologiques qu’elle propose à ses futurs clients. C’est surtout pour la première fois qu’un véhicule coréen accède à cette consécration.
La phase finale a vu la sélection de 7 modèles, Cupra Born, Ford Mustang Mach-E, Hyunday Ioniq 5, Kia EV6, Peugeot 308, Renault Mégane E-Tech et Skoda Enyaq. Autant dire la crème de la production automobile mondiale et une présence remarquée de véhicules électriques.
La décision du jury repose sur plusieurs critères relatifs notamment au comportement routier, le design, le confort, l’aspect écologique, les performances, la sécurité, le prix et le plaisir de conduite. On ajoutera aussi des points liés au volume de vente durant la période retenue et correspondante généralement aux 12 mois de l’exercice précédent.
Une première sélection a permis de dégager pas moins de 40 candidates aptes à concourir pour le trophée et rassemblant toutes les marques disponibles sur le marché européen et ayant mis au point des nouveautés au cours de l’année concernée. Et c’est à la fin du mois de novembre 2021 que les 7 finalistes ont pu être dégagées.
Le titre de Voiture de l’année (Car of the year) a été crée en 1964 et a permis d’honorer 58 modèles.

B.Bellil

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page